FINANCER SA COMMERCIALISATION INTERNATIONALE : UN DÉFI DE TAILLE

À propos de Christian Gravel

Titulaire d’une maîtrise en gestion, Christian Gravel a vécu une douzaine d’années à l’étranger et possède une vaste expérience en marketing international et en gestion. À titre de conseiller, il a accompagné des dizaines d’entreprises canadiennes et étrangères dans la préparation et la mise en œuvre de plans d’affaires.

À noter que pour vous aider à financer votre commercialisation international SERDEX International vous offre de participer à l’activité Financez vos projets d’exportation et de croissance du 25 avril prochain.

Pour la grande majorité des entreprises québécoises, financer leur commercialisation représente un véritable parcours du combattant. Pourtant, de l’aide et du financement pour les entreprises qui veulent
étendre leur marché outre-frontière, il en existe au Québec et au Canada. Cependant, les entreprises, qui ont souvent beaucoup dépensé pour le
développement de leur produit ou l’augmentation de leur capacité de production, arrivent démunies et mal préparées à l’étape de mise en marché du produit.

Pourtant, commercialiser ses produits ou services, en particulier sur les marchés internationaux, peut être très coûteux, alors que les résultats peuvent prendre des mois, voire des années à rapporter des dividendes. Nos gouvernements reconnaissent ce haut degré de difficulté pour les PME et ont su mettre en place des programmes d’aide efficaces et bien adaptés aux réalités des entreprises.

Des programmes d’aide sur mesure

Le développement des PME sur les marchés internationaux est une priorité des gouvernements canadien et québécois. Plusieurs programmes d’aide, tant au fédéral qu’au provincial, ont fait leurs preuves et peuvent assister les entreprises dans leur développement à l’international. La plupart des programmes peuvent couvrir, en subvention ou en contribution remboursable, une partie des frais liés au développement de marché. Les principaux frais couverts concernent les éléments suivants :

• Le développement des outils de communication (conception des brochures et du dépliant, du site web, adaptation des outils aux marchés
visés, kiosques, etc.);
• L’embauche de représentants au développement d’affaires;
• Certains honoraires de professionnels (avocats, consultants, etc.);
• Les frais de déplacement à l’étranger, y compris l’accueil d’acheteurs;
• Les frais de participation aux foires commerciales et aux salons;
• L’obtention d’homologations et de propriété intellectuelle (brevets, marques de commerce, etc.).

Dans certains cas, les aides fédérales et provinciales peuvent même être jumelées.

Avoir un plan solide

Trop souvent, les entrepreneurs croient tellement en leurs produits qu’ils pensent qu’il va se vendre tout seul. La réalité d’affaires est toutefois fort différente. Notre rôle, chez SERDEX, est souvent de leur faire comprendre qu’ils devront mettre autant d’efforts et d’argent à la commercialisation de leurs produits qu’ils en ont mis à les développer. Dans tous les cas, pour accéder aux différentes formes d’aide, ils devront avoir un plan solide.

Quel est le marché cible? Qui sont les clients potentiels? Quels sont les marchés porteurs? Quelles sont les concurrences directe et indirecte? Quel marché géographique devrait-on prioriser? Quelles stratégies devrait-on adopter pour atteindre cette clientèle? Combien cela va-t-il coûter? On doit pouvoir répondre à ces questions, démontrer qu’il y a un potentiel certain et qu’on a les moyens de le développer.

Comment s’y retrouver?

Selon votre secteur d’activité, l’état d’avancement de votre projet, vos besoins, les marchés visés, le degré d’innovation de vos produits ou autres,
la recherche de financement peut vraiment se comparer au parcours du combattant pour l’entrepreneur. Cogner à toutes les portes peut s’avérer fastidieux et, en fin de compte, en décourager plusieurs.

Heureusement, un organisme comme SERDEX International, qui accompagne les entreprises désirant se développer sur les marchés
internationaux, peut grandement vous aider à évaluer vos besoins et vous orienter vers les programmes appropriés. Mais surtout, il peut vous
soutenir au cours de la préparation de vos plans et contribuer à obtenir l’aide disponible.