Bien s’entourer pour mieux gagner

À propos de Christian Gravel

Titulaire d’une maîtrise en gestion, Christian Gravel a vécu une douzaine d’années à l’étranger et possède une vaste expérience en marketing international et en gestion. À titre de conseiller, il a accompagné des dizaines d’entreprises canadiennes et étrangères dans la préparation et la mise en œuvre de plans d’affaires.

Par mon travail de conseiller, je côtoie des propriétaires d’entreprise depuis plus de trois décennies. J’ai accompagné des dizaines d’entrepreneurs dans plusieurs pays et pour tout type d’entreprise. Indépendamment de la culture, de la taille de l’entreprise ou du secteur d’activité, j’ai toujours été fasciné par cette capacité qu’ont les bons gestionnaires à savoir s’entourer de collaborateurs qui les font grandir et les rendent meilleurs.

C’est que, dans sa vie d’entrepreneur, le propriétaire d’entreprise aura à passer de bâtisseur à capitaine de navire. Au début, on s’occupe peu des détails et on fonce. Il faut construire. La suite est déterminante pour la vie à long terme de l’entreprise lorsque tout s’emballe et qu’il faut investir, embaucher, développer, structurer…

C’est à cette étape que l’entrepreneur doit faire preuve d’humilité pour savoir reconnaître ses faiblesses pour s’entourer de personnes fortes aptes à combler ses faiblesses. Je dis souvent à des entrepreneurs dans des entreprises en pleine croissance qu’ils doivent apprendre à passer d’homme-orchestre à chef d’orchestre. Que chaque joueur de son groupe doit être meilleur que lui dans la maîtrise de son instrument, mais que son rôle est de les faire jouer en harmonie.

Les bons entrepreneurs réaliseront rapidement qu’ils ne sont pas bons dans tout. Tout au long de ma carrière, j’ai pu constater que les entrepreneurs à succès attirent comme un aimant des gens qui les complètent et qui partagent leur passion. Pour reprendre l’expression d’une collègue, pour briller, il faut s’entourer d’étoiles. Craindre d’embaucher des collaborateurs plus compétents que soi de peur de perdre la face est la pire chose qu’un entrepreneur peut faire. Ce faisant, il freine son développement personnel et hypothèque le développement de son entreprise.

Ce qui est vrai pour les collègues l’est tout autant pour les partenaires externes. Il n’y a pas d’économies à faire en travaillant avec des conseillers médiocres. Votre banquier, votre comptable, votre avocat, vos conseillers en gestion, votre firme de communication, toutes ces ressources comptent pour beaucoup dans le succès de votre entreprise. À l’image de vos employés, la priorité dans le choix de vos collaborateurs externes est de trouver des gens avec qui vous vous sentez bien et avec qui vous bâtissez des relations franches dans un esprit de partenariat.

Travailler avec des conseillers externes avec qui vous partagez vos passions, vos ambitions et vos craintes vous apportera souvent un regard neuf qui vous Travailler avec des conseillers externes avec qui vous partagez vos passions, vos ambitions et vos craintes vous apportera souvent un regard neuf qui vous guidera vers des solutions auxquelles vous n’auriez pas pensé ou encore qui vous donnera accès à des programmes d’aides dont vous ignoriez l’existence. Ne pas hésiter à demander de l’aide, c’est aussi faire montre d’une forme d’humilité et, généralement, une formule gagnant-gagnant pour votre entreprise.